• Son avenir est dans les poches

    Son avenir est dans les poches

    La plus récente photo de ma sale gueule, prise le dimanche 7 décembre 2014, lors de la "réunion familiale" pour la fête des 90 ans de ma mère. Je pose en sa compagnie, avec mes deux soeurs. Notez ma chemise de bûcheron. Le matin, j'avais coupé des arbres, en compagnie de mon ami amérindien "Petit-Putois-Qui-Fonce-Dans-L'Horizon", alors qu'une tempête de neige sévissait et que des loups huuuuurlaient. Le Canada, c'est un pays rude.

    Oui, un des beaux-frères m'a demandé "Si j'écrivais encore" (Voir l'article suivant) et a cru faire son intéressant en me disant que les livres se vendaient de moins en moins. De sa part, ce n'était pas étonnant, car il n'en a jamais acheté un de sa vie. Bref, je crois bien qu'il me répétait ce qu'il avait entendu à la gnégnévision, à l'effet que le bouquin avec des pages coule au profit du manuel sur écran. J'ai été heureux de l'informer que sur les 2000 copies écoulées de mon plus récent roman, 19 avaient été achetées par des tabletteurs.

    Le seul élément distrayant est venu d'un bébé fille d'à peine une année, qui ne sait pas encore marcher mais qui est en voie d'apprentissage. Trois garçons non identifiables (4 à 8 ans, je crois) jouaient aux poches, regardés par la petite. En terminant, ils ont laissé les poches au sol, près du bébé.

    Alors, tout de suite, elle a compris le truc. Elle a pris les poches une à une, marchant à quatre pattes vers le jeu, s'y accrochant, pour déposer une poche dans un trou. Puis elle retombait sur ses fesses, rampait jusqu'à une autre poche, retournant aussitôt vers le jeu pour installer la poche dans une ouverture. Elle l'a fait huit fois de suite. Réalisant qu'elle n'avait plus de machins à jeter dans le truc, elle a tout sorti, lancé par terre, afin de recommencer. Un travail très sérieux !

    CHANSON DU JOUR : Moose The Mouch, par Diana Nalini


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Décembre 2014 à 23:22

    Contente de découvrir une photo récente de ta gueule, qui n'est pas sale, mais plutôt un peu triste, ou désabusée ... :-)

    2
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 00:02

    Je pense que t'as compris que je n'aime guère ce type de manifestation... À mes yeux, la fête de ma mère, c'était le jour même, le 5, avec une visite et des souhaits intimes. Par contre, le bébé était fascinant à observer.


    T'as remarqué comme je perds de plus en plus mes cheveux ? Ah ! Ah !

    3
    Lundi 22 Décembre 2014 à 21:31

    Tu m'as fait rire avec ta "sale gueule" (à l'écrit, pas la photo !). C'est vrai que tu te dégarnis un peu, là, non ? Et on voit trop que tu subis ! (ou alors, le bûcheronnage du matin t'avait épuisé ? lol)

    4
    Lundi 22 Décembre 2014 à 22:11

    Subir ! Une lointaine connaissance m'a dit que je commence à ressembler à Léo Ferré modèle 1973. On n'y peut rien : chez les hommes, c'est souvent ainsi.


    Il y a une photo de la petite avec les poches, mais ma soeur ne me l'a pas fait parvenir, donné une copie à maan. Il travaillait très fort, ce bébé !

    5
    Lundi 22 Décembre 2014 à 22:13

    Je parlais de "subir la "fête" qui t'agace"  :) Et sinon, oui les hommes pour la plupart (pas mon père) doivent aussi subir cette chute des cheveux, pas marrant

    6
    Lundi 22 Décembre 2014 à 22:25

    Cela ne me fait pas perdre mon sommeil, mais ça m'étonne. Mon copain Marcel a vécu la même chose, mais dans sa quarantaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :