• Je vapote

    Je vapote

    Je vapote depuis le début d'octobre. Avant tout : je trouve ce verbe rigolo, ainsi que ses dérivés. On dit aussi e-cigarette, pour cigarette électronique, mais cet objet n'est pas électronique et ressemble davantage à une pipe qu'à une cigarette. Les utilisateurs de pipes ont l'habitude de rejeter la fumée, sans la respirer. Idem pour la vapote. Aussi, on remplit un petit compartiment tant chez l'un comme chez l'autre.

    J'en avais vaguement entendu parler, au cours du dernier été. Fin septembre, j'ai rencontré un homme utilisant le truc et je lui ai posé quelques questions. Il m'a même permis d'essayer. Sachant qu'une boutique spécialisée avait ouvert ses portes à Trois-Rivières, je m'y suis rendu, écouté la femme, puis investit dans tout le matériel, qui est moyennement coûteux, à la base. Je prenais un risque, ne sachant pas si j'aimerais cela.

    Pourquoi cette décision ? Par mesure économique, tout simplement. Les cigarettes et le tabac à rouler ont drastiquement augmenté, depuis 2012. Autour de 40 % du prix débourdé alors. Mon but n'était pas d'arrêter de fumer, mais de diminuer considérablement.

    J'ai réussi, sans angoisse ni heurts, après seulement une semaine. Je fume encore, car j'aime beaucoup, mais je réserve les cigarettes à des "grands moments", comme lorsque j'écris un passage de roman, ou après les repas. Je suis passé de 60 cigarettes par jour à une dizaine, parfois moins, selon les journées. Quand il y a un étourdissement, je prends la vapote et me lance dans trois ou quatre bouffées et je n'ai pas le goût de fumer pendant deux heures.

    Le petit récipient de saveur coûte 25 dollars et me dure cinq semaines. Avec 25 dollars, je n'ai même pas deux paquets de cigarettes. Il faut aussi, une fois par mois, changer le minuscule brûleur, qui coûte 10 dollars. Bref, une dépense mensuelle d'environ 35 dollars. Économie énorme !

    De plus, ce truc sent bon. Une petite odeur de parfum... Le propriétaire, de passage chez moi il y a deux semaines, a demandé : "Tu as fait cuire un gâteau ?" Pourtant, je n'ai pas encore acheté les saveurs bonbons, fruits, café ou quoi que ce soit de semblable. La vapeur - car ce n'est pas de la fumée - disparaît très rapidement, n'a pas le temps d'atteindre la plafond. Non seulement c'est bon, mais c'est propre.

    Après deux mois, il y a des façons de faire qui se sont développées et je suis de plus en plus à l'aise. L'entretient me paraissait complexe au début, mais je me suis habitué.

    L'utilisation à l'extérieur intrigue les gens, qui, à l'image de l'homme que j'avais abordé plus tôt, me posent des questions, dont une femme âgée. Aussi, il y a une curieuse solidarité, puisqu'ayant croisé quelques usagers, ils me sourient gentiment en montrant leur vapote. Je crois que j'ai pris une bonne décision, en attendant le jour prochain où les HH tomberont à poings levés sur les vapoteurs, cela même si des médecins ont déclaré qu'il n'y avait aucun danger.

    (HH : Hystériques hygiéniques, grands gourous télévisuels de la rectitude politique).

    CHANSON DU JOUR : Le train qui siffle, par Gildor Roy


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 22:05

    C'est vrai qu'on "fume" moins quand on vapote (je dis ça parce que je constate  près de moi, perso ni je ne fume ni je ne vapote). De plus, c'est joli, ça sent bon. Mais je suis comme toi, je crains fort que les HH ... ne se mêlent de la partie ... d'ailleurs c'est bien parti pour.

    (Accessoirement : http://big-bear-photos.eklablog.com/vapoteur-en-colere-p754418)

    2
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 22:22

    Ces gens-là ont les mêmes caractéristiques que les fascistes, particulièrement ceux de l'Italie des annes 20-30. C'est un historien que te l'assure.


    Merci pour cette participation.

    3
    Samedi 13 Décembre 2014 à 15:15

    Merci Mario pour ton passage par chez moi.
    Je t'ai répondu là bas

    Je te souhaite un bon vapotage en toute liberté (tant que ça dure...)

    4
    Lundi 22 Décembre 2014 à 21:24

    Bon, étant donné que je choisis avec soin mon tabac à rouler (100% tabac, et parfois bio, quand j'en trouve), avec papier et filtres recyclés, sans chlore et tout le tintouin, je me dis que je m'en sors déjà mieux que mes collègues qui fument des clopes du commerce, et ici en France, le tabac à rouler reste carrément avantageux ! (j'ai fait le calcul, si je fumais ce que je fume en roulées, en cigarettes toutes faites je dépenserais environ 250 euros/mois, voire plus, alors que j'en dépense en gros 85 ou 90 euros)

    Mais là n'est pas le souci ; en effet, ici on commence sérieusement à parler de changer le statut de la vapotte, elle est déjà bannie dans des lieux publics intérieurs dans plusieurs villes, et c'est donc bien le geste, ou la dépendance qu'elle représente, que l'on veut éradiquer.

    Prochaine étape = interdire les barbecues, surtout de sardines, parce que ça pourrait incommoder le voisinage ? Ben alors moi, je réclame l'interdiction du parfum ! Passque des fois, j'en tournerais de l'oeil tellement certaines personnes cocottent !

    Cela dit, ce que je vois dans mon entourage, c'est que tous ceux ayant pris la e-cigarette sont en tain de revenir au tabac pur et dur - peut-être n'ont-ils pas fait les bons choix, ou ont-ils voulu totalement éradiquer le tabac, je ne sais, mais c'est plutôt l'échec (je pense notamment à au moins une demi-douzaine de collègues)

    Bravo à toi en tout cas !

    5
    Lundi 22 Décembre 2014 à 22:09

    Ici, le tabac à rouler est aussi coûteux que les cigarettes de compagnie.


    Nous avons une alternative qui n'existe psa en France : les cigarettes de contrebande, vendues via les Amérindiens, qui est facile à trouver. Le hic est que c'est très mauvais...


    J'imagine qu'en cas d'interdiction gouvernementale, la contrebande des bouteilles de saveurs pour vapote sera encore plus facile, car la dite bouteille est petite et beaucoup plus facile à camoufler.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :