• Jamais : Vidéo clip

    Jamais : Vidéo clip

    Je suis un immense amateur de musique, mais je serais incapable de vous parler d'un vidéo-clip. Cela ne m'a jamais intéressé même si j'en ai déjà diffusé à une émission de télé communautaire. À l'époque où je possédais un téléviseur, j'ai déjà vu des spectacles, des reportages sur des artistes, mais les clips ? Non. La musique est un langage qui se suffit à lui-même et n'a pas besoin d'images, tout comme la littérature n'a pas besoin de films. La musique incite à nos propres sentiments, nos images, et n'a pas besoin d'un décideur qui le fait à notre place. Je raconte tout cela suite à ma participation à un forum musical où des gens invitent leurs semblables à écouter de la musique sur leurs blogues : 9 fois sur 10 : des vidéos. Je n'ai jamais cliqué là dessus et mes visites à YouTube se limitent à trois fois ou quatre fois, mais ce n'était pas pour "regarder" de la musique. Les petits écrans laids de YouTube, je les fuis comme la peste. Internet pourrait être un grand livre, mais on l'abaisse au niveau d'un téléviseur. 

    Anecdote : au début des années 1980, alors qu'il n'y avait pas de chaînes spécialisées de ce genre au Canada, un ami m'avait invité à me rendre à Montréal, ayant entendu parler d'une boîte branchée sur MTV et diffusant les ciips sur écrans géants. Sur place, j'ai vu des tas de gens assis, les yeux rivés sur ces écrans, au lieu d'échanger, de s'amuser. J'avais trouvé ça idiot et horrible.

    CHANSON DU JOUR : Frank Zappa s'en moque : Be In My Video (1984)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :