• École 1962-63 : Le vrai début

    École 1962-63 :

    J'imagine qu'à l'image d'autres garçons de ma première année, entrer dans une classe sans la Grenier était synonyme de débuter véritablement l'école. Je ne me souviens pas du nom de cette blonde enseignante, mais je jure sur mon honneur qu'elle était un ange. C'est normal, car j'avais passé l'année précédente avec le diable.

    Sur la photo, on peut me voir sur la première rangée, à l'extrême droite. Le frère directeur est le premier à partir de la gauche. Je ne sais pas qui était l'autre religieux. Peut-être une autorité de la congrégation. Nous semblons tous porter un uniforme, avec un écusson aux couleurs de l'école. C'était pour les besoins de la photo. Il n'y avait pas d'uniforme, mais la direction demandait que nous soyons vêtus convenablement.

    J'ai consacré un article à l'école Saint-Eugêne, que vous pouvez lire en suivant ce lien :

    http://tuttifrutti.eklablog.com/les-chemins-de-l-ecolier-a54278979

    Ajoutons quelques autres données. Le cours primaire durait sept années. Il y avait deux classes pour chacun des niveaux. Donc : quatorze locaux. L'école avait deux étages, le premier consacré aux plus petits. Il n'y avait que trois religieux : le frère directeur et deux enseignants du dernier échelon. On croisait donc douze institutrices, la plupart jeunes. Pas trop surprenant : pour les jeunes femmes de l'époque, ce métier était une parenthèse avant le mariage et la maternité. Elles étaient alors remplacées par des finissantes de l'école de formation.

    Hors la première année, je garde de bons souvenirs de mon enfance dans cette école. Je l'ai souvent évoquée dans mes romans, particulièrement dans Contes d'asphalte

    CHANSON DU JOUR : Sacré Charlemagne, par France Gall  


  • Commentaires

    1
    Mars1
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 21:08

    Je suis encore là  à l'extrème gauche.

    2
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 22:25

    Nous sommes des extrêmes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :